Repenser l’espace de travail pour une meilleure productivité

repenser l'espace de travail

14 Oct Repenser l’espace de travail pour une meilleure productivité

Le numérique change notre façon de penser mais également de travailler. Les nouvelles technologies font tomber les barrières physiques et ce, au sens propre comme au figuré. Cet article questionne l’espace de travail et ses nouveaux modèles : Quels avantages à ce désir croissant de mobilité ? Quels impacts sur notre productivité et notre créativité ? Comment le numérique transforme-t-il la notion d’espace de travail ?

 

SORTIR DES MURS DE L’ENTREPRISE : DE L’UTOPIE GÉOGRAPHIQUE A LA MOBILITÉ

Si l’espace est le produit des rapports sociaux, postulat de la géographie humaine et sociale, nous repensons aujourd’hui nos espaces de travail en fonction des innovations technologiques et de nos nouveaux besoins de mobilité.

Devant ces changements, certaines entreprises s’adaptent. Le futur siège social de la société Apple par exemple, est pensé sans espaces de bureaux individuels. Les salariés se déplaceront avec leur tablette d’espace en espace au grès de leurs besoins. Dans un autre style, Vodafone aux Pays-Bas mets à disposition de ses employés trois endroits où travailler (Amsterdam, Eindhoven et Maastricht) pour ses employés nomades.

Si nous imaginons un espace de travail idéal dans un espace territorial délimité, les innovations technologiques assouvissent notre désir de mobilité, en-dehors des murs de l’entreprise. Nous passons la majorité de notre temps à travailler et parallèlement, nous faisons un usage de plus en plus nomade de nos outils de travail. Cette croissance du télétravail s’accompagne de nombreuses innovations, telles que le prototype d’ordinateur dématérialisé, développé par des chercheurs du MIT, qui permet de faire apparaître un écran dès que besoin. Ou encore le robot QB qui nous permettra d’assister physiquement à une réunion à des milliers de kilomètres. Ainsi le travailleur choisi le lieu et l’ambiance dans laquelle il travaille, c’est une nouvelle philosophie qui nous rend plus heureux donc plus productifs.

Robot QB innovation technologique

 

L’ESPACE DE TRAVAIL, UN ESPACE SOCIAL AVANT TOUT

L’espace de travail est l’objet des relations entre le salarié et l’entreprise, mais il devient surtout le regroupement d’un corps social dont le ciment est le partage de valeurs communes.

« C’est parce qu’il y a partage d’un même territoire (qu’il soit réel ou symbolique), que l’on voit naître l’idée communautaire et l’éthique qui lui est corollaire » (Maffesoli, 1988, p31). Aujourd’hui cette réflexion a tendance à voir l’essor de son contraire : c’est parce qu’il y a partage de valeurs communes que l’on voit naître un territoire. Cette remarque s’applique à l’espace de travail, que nous choisissons de plus en plus en fonction des valeurs défendues par les individus le composant.

Le coworking est une des formes les plus rependues de ces nouvelles façons de travailler. L’identité des membres de l’espace est alimentée par l’identité collective, et inversement. Dans un style « maker », les Fablabs (ou hackerspaces) sont des espaces qui illustrent ce regroupement par affinités de projets. Artisans, designers, informaticiens et chercheurs y viennent souvent échanger et faire, conscients que l’espace créé par les membres puise ses racines dans les valeurs d’Internet que sont l’échange, le partage, la sociabilité et le libre.

Ayant acquis cette liberté, « les gens veulent être indépendants et autonomes, mais pas tout seuls » estime Philippe Durance enseignant-chercheur au Cnam. C’est pourquoi ils se retrouvent entre inconnus pour travailler, parfois même autour de concepts originaux. Nous pouvons citer le « brutally early coworking » à Paris organisé par Superbelleville, qui propose des recontres aux aurores (6h30) pour travailler et de tisser des liens professionnels avec des inconnus.

Repenser le travail de cette manière c’est développer intelligemment son réseau, optimiser sa créativité et se passer des relations hiérarchiques pour mettre l’accent sur la collaboration.

coworking lifestyle

 

INTERNET, ESPACES DE TRAVAIL QUI S’ORGANISENT

Au-delà même de toute matérialisation de l’espace, les espaces d’Internet décuplent les nouvelles opportunités d’optimisation du travail. « La capacité d’Internet à créer du contact réticulaire en dépit de la distance territoriale offre aussi une opportunité considérable d’organisation, de production et de coordination. » (Boris Beaude, Changer l’espace, changer la société). Pour cet auteur, Internet est un espace réel qui occupe une place croissante dans nos pratiques, il est donc un espace qui se pense et s’organise. Les managers de demain doivent prendre en compte les enjeux d’Internet et en maîtriser les dérives car ses espaces regroupent de multiples lieux dont nous pouvons difficilement « bloquer l’accès comme on bloque une frontière ».