Meetups, hackathons: les événements parisiens de Bemyapp vus par notre bidouilleuse Emma

21 Mar Meetups, hackathons: les événements parisiens de Bemyapp vus par notre bidouilleuse Emma

L’univers de la bidouille et des applications est un écosystème très particulier. Depuis quelques années se déroulent à Paris des événements de plus en plus populaires: hackathons, workshops, meetups… Une des organisations qui gère ce type d’événement est Bemyapp, nouvel acteur de l’écosystème du making.

BeMyApp est une société créé en 2010 et qui a des ramifications dans d’autres pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne) et même à San Francisco. Elle se positionne comme un intermédiaire réunissant des porteurs d’idée, des développeurs et des designers avec les marques, le tout dans un esprit convivial et stimulant.

Emma, bidouilleuse chez Curiouser, est également ambassadrice Bemyapp et va vous raconter dans cet article son expérience des différents événements organisés par la société.

 

 

Je participe plus souvent aux meetups qu’aux hackatons, qui sont des événements beaucoup plus longs (un week-end entier). Les 2 types d’événements sont répertoriés sur le site de Bemyapp.

Les meet-ups

meetupisart

Ce sont des événements gratuits et qui portent sur un sujet technique bien précis (HTML5, Arduino, Unity…). L’ambiance est toujours très conviviale: une fois entré, s’être servi en boisson puis installé, on assiste en général à 3 ou 4 pitchs par des développeurs, graphistes ou  startuppers, qui ont chacun environ 20 minutes de parole avant de répondre aux éventuelles questions du public. Pour ma part, j’ai notamment beaucoup apprécié la présentation faite par David Catuhe et David Rousset sur Babylon.JS (pour ceux qui connaissent). 

 

Une fois les pitchs finis, les organisateurs passent le micro à ceux souhaitant diffuser des annonces (Je recrute… / Je cherche… / J’ai développé une super application).

1524595_725530644137875_1951281693_n

Tout cela finit en général vers 21h… enfin presque, reste le moment de déguster des pizzas/sushis! Tous les participants ainsi que l’organisation sont invités à se réunir pour casser la croûte et partager leurs impressions, en évitant de parler la bouche pleine!

Si vous souhaitez faire un pitch sur un sujet, n’hésitez pas à contacter Pierre Forcade, community manager de Bemyapp.

Les hackathons

Ce sont également des événements gratuits, mais qui sont sponsorisés et qui s’étalent généralement sur tout un week-end.

A la différence des meetups, ce sont des compétitions sur un thème prédifini: durant le temps imparti, les participants doivent développer des prototypes d’applications/jeux pouvant intéresser le sponsor de l’événement (lors de ma dernière participation, le sponsor était Pernod Ricard et le thème était la création d’une application/service incitant les gens à se retrouver autour d’un verre).

Pour participer, il faut indiquer cette fois-ci lors de son inscription quels sont nos super pouvoirs (super programmeur, super graphiste, super marketeux…), et si l’on est porteur d’idée. C’est un préliminaire à la constitution des équipes.

A l’arrivée, on récupère quelques goodies (bracelets, badges, tee-shirt, cela varie en fonction du sponsor), ainsi que de magnifiques jetons de poker… je vous expliquerai pourquoi un peu plus tard.

Une fois s’être rafraîchi et installé, l’organisation nous rappelle l’enjeu du hackathon et nous présente les parrains et les jurés de l’événement: les premiers sont des employés du sponsor qui prendront sous leur aile un projet qu’ils vont aider, tandis que les seconds sont des cadres dirigeants d’entreprises qui jugeront les applications. Avoir un parrain est un gros avantage, mais il n’est pas impossible de remporter le hackathon sans parrain!

73425_448370865233697_1650102716_n

Ensuite, les porteur d’idée ont 1 minute chrono pour présenter leur projet devant toute l’assemblée. Pendant le buffet sushis/pizzas qui suivra, ils constitueront leurs équipes et tenteront de récupérer un maximum des jetons parmi les participants et les parrains (les projets ayant le plus de jetons ont généralement des cadeaux ou d’autres bonus).

Une fois les équipes projet constituées, chaque parrain annonce le projet qu’ils souhaitent parrainer, puis toutes les équipes partent s’installer… et c’est parti pour 48 heures de développement, durant lesquelles les équipes vont partager, s’entre-aider et s’encourager, sous le regard attentif des membres de BeMyApp.

Le premier jour, toutes les équipes se regroupent en début d’après midi pour présenter rapidement où ils en sont, et expliquer éventuellement ce qui les bloque sur leur projet. 

Le deuxième jour, idem sauf qu’il faut cette fois-ci présenter devant les jurés et en un temps donné le prototype de l’application. Une fois tous les projets présentés, les jurés se retirent pour délibérer pendant environ 1h. Quand vient le moment du verdict, les jurés annoncent le classement de chaque équipe en commençant par la fin, en expliquant à chaque fois ce qu’il manquait à leur projet et en leur donnant des pistes d’amélioration.

Le grand vainqueur reçoit une subvention pour continuer le développement de son projet ainsi que des goodies hardware, tandis que le deuxième du classement reçoit uniquement des goodies… Enfin, tout le monde est invité à boire un dernier verre avant de se quitter, fatigués mais heureux.

A bientôt peut-être lors d’un événement BeMyApp!