Marchés et cibles

Connaître ses marchés et ses cibles sur Internet

« The map is not the territory »
A. Korzybski

Connaître ses marchés et ses publics cibles sur Internet est un préalable indispensable à la définition d’une stratégie digitale. Le territoire digital est en effet un lieu à la géographie constamment mouvante, une version transformée de la réalité où les règles et les certitudes habituelles de la communication ne fonctionnent plus de la même manière.
Cette approche, adaptée aux nouvelles normes d’Internet et aux constants changements des territoires digitaux, permet de cartographier des lieux par thématique, d’analyser les comportements actuels et émergeant de vos cibles, et de définir des typologies d’utilisateurs-types.
En savoir plus [+]

Nos offres

Etudes

Selon vos besoins, Curiouser peut réaliser pour vous différentes études.

  • Etudes de populations digitales
  • Etudes d’usages digitaux
  • Etudes de territoires

>> En savoir plus sur nos études et notre méthodologie.

Ateliers découvertes

Un programme à la fois théorique et pratique, favorisant l’interaction avec les participants (exercices adaptés à votre problématique client, brainstorming, études de cas…).
Durée : d’une demi-journée à 2 jours selon votre demande.

Conférences

Une présentation visant à éclairer un sujet innovant, suivie d’une séance de questions-réponses.
Intervention de professionnels ou de chercheurs spécialisés sur le sujet possible (nous consulter).
Durée : 2 heures.

Exemples de thématiques de conférences

« Social Media is about sociology and psychology
more than technology »
B. Solis

Digital knowledge : les nouvelles formes de circulation des connaissances

La logique d’open data et plus largement de partage des connaissances que permet Internet est source de création de valeur pour les PME et grandes entreprises. Elle offre de nombreuses opportunités pour connaitre son client et développer de nouveaux services innovants. Définir ce qu’il faut partager en fonction de ses objectifs c’est améliorer sa compréhension d’un marché et s’ouvrir à l’innovation par la co-création.
Public : Planeurs stratégiques – Directeur R.H – Acteurs du monde éducatif

Comment le numérique change notre rapport à la santé

La santé est au cœur des préoccupations contemporaines. Comprendre les évolutions sociologiques et numériques qui ont changé dans notre rapport avec la santé, c’est avoir une vision éclaircie des usages et des innovations qui motivent les professionnels de santé et les consommateurs de demain. Ces problématiques touchent un large panel d’industries : agroalimentaire, pharmaceutique, sportive, pour qui, le digital un volet stratégique incontournable.
Public : Directeur Marketing – Responsable R&D

Comment Internet façonne de nouveaux modèles économiques : l’économie collaborative

Pour saisir les opportunités de développement économique de ce modèle, il faut comprendre les nouvelles
pratiques des consommateurs. La maturité des usages des nouvelles technologies et plus largement d’Internet
ont permis l’émergence d’une société du faire ensemble. Décryptage et leviers d’une économie en plein essor.
Public : Directeurs marketing – Porteurs de projets – Planeurs stratégiques – Planeurs digitaux.

Opportunités de l’innovation numérique pour l’économie de la culture

Pour faire face à la concurrence des autres institutions et des médias, les institutions culturelles doivent innover en intégrant les technologies numériques dans leur stratégie globale. Les nouveaux outils digitaux transforment la médiation culturelle, tant intramuros (expérience de visite, objets connectés) qu’extramuros (communication, expérience online). Veille et prospective des nouveaux publics et présentation des leviers d’action pour les acteurs de l’économie de la culture.
Public : Acteurs du monde de la culture

Conférences Digital + Humanities

Que se passe-t-il lorsque des chercheurs en sciences humaines et sociales rencontrent des professionnels du digital ?

headC’est cette question qui nous a amenés à créer le cycle de conférences Digital+Humanities.
Face à l’univers très professionnalisé, régi par des impératifs économiques, des « experts numériques », il semble en effet utile de convoquer un autre regard, celui des sciences humaines et sociales. En quoi ces dernières offrent-elles un éclairage différent sur certaines problématiques digitales ? Comment pourraient-elles nous aider à optimiser les stratégies de communication des marques ?