2015 : l’année de l’innovation, ou l’année du changement ?

01 Avr 2015 : l’année de l’innovation, ou l’année du changement ?

Plus encore que 2013 et 2014, 2015 est définitivement l’année de la communication autour de « l’innovation ». Les salons de l’innovation prolifèrent, les concours d’innovation et autres récompenses innovantes se multiplient, les gadgets-objets connectés inutiles, mais pourtant toujours qualifiés d’ « innovants » se propagent, et les marques s’obligent à utiliser constamment ce terme et son champ sémantique dans leurs campagnes, communications et communiqués de presse.

Et pourtant si les mentions d’innovation pleuvent, les résultats de cette innovation forcée risquent de se faire attendre. Car l’innovation n’est pas un certitude, une marchandise ou même une récompense ; non, l’innovation est une démarche évolutive. On ne peut pas acheter de l’innovation toute faite, mais on peut lui permettre d’exister. Car l’innovation c’est le changement. Et c’est seulement en étant capable de changer que vous pouvez être innovant. Mais changer quoi ?

Cette année au Lift, Russell Davies, le directeur de la stratégie du service numérique du gouvernement britannique, a décidé d’arrêter de parler d’innovation digitale pour s’intéresser plutôt à  l’impact des technologies dans nos vies. Il a raison. Les véritables objectifs de ce début du 21ème siècle sont de changer le comportement de vos cibles, changer la façon de travailler de vos équipes, changer les modèles économiques de votre entreprise. Car les technologies et les usages changent, eux, sans vous attendre : Intelligence artificielle, robots et drones, Internet des objets, innovations collaboratives, technologies mobiles, smart datas, cloud, etc. Êtes-vous prêt à les accueillir ?

2015 doit donc être l’année où vous allez apprendre à changer:

  • Apprendre à changer vos modes de collaboration au sein même de votre entreprise,
  • Apprendre à changer le regard que vous et vos collaborateurs posez sur Internet et le digital,
  • Apprendre à être capable de modifier votre modèle économique rapidement si besoin,
  • Apprendre à être agile
  • Et enfin apprendre à échouer, aussi.

Chez Curiouser, depuis maintenant 6 ans, nous travaillons sur la compréhension des comportements de vos cibles que nous transformons en « utilisateurs », nous aidons nos clients à construire leurs stratégies user centric, et nous concevons des ateliers de créativité technologique centrés utilisateurs. Car c’est bien là la véritable innovation liée au numérique : connaître vos publics et apprendre à les changer. Ainsi, plutôt qu’innovation, le véritable mot clé de 2015 devrait être « changement ».

Cette année, nous verrons les entreprises figées dans le 20ème siècle crier très fort leur capacité à être post-modernes tout en continuant à faire exactement comme avant. Et puis il y aura les autres, plus discrètes comme toujours, qui se transformeront pour faire face au 21ème siècle.

voeux-versionEmail