Dominique Boullier est professeur des Universités en sociologie à Sciences Po.

Il a dirigé Costech, laboratoire de SHS de l’UTCompiègne (1998-2005), puis créé et dirigé le laboratoire des usages Lutin (UMS CNRS) à la Cité des Sciences de Paris (2004-2008). Actuellement coordonnateur scientifique du médialab de Sciences Po, conjointement avec Bruno Latour, et rédacteur en chef de la revue Cosmopolitiques, ses principaux domaines de recherches portent sur les études d’usages du numérique, les technologies cognitives, les politiques des architectures techniques, et la ville numérique.

Parmi ses articles récents relatifs au thème de son intervention, nous pouvons citer : « Les industries de l’attention : au-delà de la fidélisation et de l’opinion », Réseaux, n°154, 2009 et « La raison du nuage de tags : format graphique pour le régime de l’exploration » (avec Maxime Crepel), Communication et langages, n°160, 2009.


1 commentaire

Curiouser Laboratoire d'études et de communication digitale | Digital+Humanities : le programme de la conférence | · 30/12/2011 à 11:43

[…] Dominique Boullier : Professeur des Universités en sociologie à Sciences Po et coordinateur scientifique du médialab de Sciences Po avec Bruno Latour Le nouveau rapport à l’information : attention, orientation et intermédiation […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.