Il y a plusieurs mois maintenant, nous écrivions sur ce blog un billet concernant notre intérêt prononcé pour les infographies, cette manière de représenter graphiquement des données afin des les rendre simples et agréables à lire. Après les 20 km de Paris 2010, La Chaîne de l’Espoir et Action contre la Faim, c’est au tour de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) de nous faire confiance.

À l’occasion de son 90e anniversaire, la FIDH souhaite faire passer un message fort : en 2011, la peur a commencé à changer de camp.

A quelques jours du Festival international de la Bande dessinée à Angoulême, le “neuvième art” s’est imposé à nous comme le moyen le plus pertinent pour raconter l’année 2011 de la FIDH : adaptée à un format d’infographie web, la BD  permet de résumer en images une année riche en changements et aussi d’éviter l’écueil, souvent reproché aux infographie, d’un amoncellement de data.

Dans le cadre de nos activités pour les institutions non-profit, nous avons conçu l’infographie, et, pour nous accompagner dans cette démarche, nous avons sollicité un illustrateur de talent en la personne de Romain Ronzeau.

Cette infographie en bande dessinée s’inscrit dans une campagne de communication globale déclinée en quatre langues (français, anglais, espagnol, arabe). Le spot radio enregistré par Stéphane Hessel et son visuel de campagne ont été imaginé par l’agence LIMITE.

Par ailleurs, vous pouvez retrouver nos anciens projets ci-dessous :


4 commentaires

joelapompe · 17/01/2012 à 13:20

le visuel de leur campagne est « limite » pas original du tout. Cf page 252 de mon livre…

Cyroul · 17/01/2012 à 13:25

(je sais, je l’ai dédicacé ton book ;)
Mais la BD est chouette, c’est ça l’important !!

Frédéric bardeau · 18/01/2012 à 19:57

oups :-( quelle découverte… dire que nous croyons être les premiers à avoir pensé à ce super concept, au service d’une ONG remarquable qui célèbre en 2012 90 ans de combats…

http://www.joelapompe.net/2012/01/18/lion-chased-fauve-qui-peut/

Une infographie en bande dessinée pour la FIDH | Carnet de notes · 07/02/2012 à 15:17

[…] Quand on fait se rencontrer une fédération pour les droits de l’homme et un festival de bandes dessinées, cela peut donner une infographe en bande dessinée pour la FIDH. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.